Astrophotographie

Photographier un alignement de la Lune et d’une cathédrale

Cet été j’ai passé quelques jours en Corse. Entre les montagnes et la mer, l’altitude évolue très vite. C’est au bord de l’eau, à 0m d’altitude que j’ai pu assister à un lever de Lune sur la Mer. En rentrant ensuite dans mon chalet un peu plus haut dans une vallée, j’ai pu, le même soir, assister à un second lever de Lune derrière une montagne cette fois.

Ce double évènement m’a rappelé a quel point il était possible de jouer avec la Lune ou le Soleil en se déplaçant sur le territoire pour placer un objet entre Lui et Moi.

Cette vidéo que j’ai finalisée il y a quelques mois, décrit les sensations que l’on peut rencontrer lorsque la trajectoire de l’ISS passe exactement entre vous et le Soleil. Et c’est bouleversant.

 

Comment photographier la Lune en train de passer derrière une cathédrale de type 6 ?

A) Essayons de comprendre :

Crédits : system.solaire.free.fr

 

 

 

Une éclipse Solaire c’est la Lune qui passe entre nous et le Soleil.

 

 

 

 

Crédits : Corentin Kimenau

 

 

Un Transit de l’ISS devant la Lune, c’est l’ISS qui passe entre nous et la Lune.

 

 

 

 

Il y a donc alignement de 3 choses :

  • Nous – Un objet – un Astre

 

B) Définir sa cible.

Crédits : Wikipedia

 

Ca fait plus de 6 mois que je veux réaliser une photo comme ça. Photographier la Lune en train de passer derrière la Grande Cathédrale de Strasbourg. 

Quand une lune se lève, on peut la comparer à notre environnement. Le fait de se sentir tout petit devant une cathédrale est déjà bouleversant et donne le vertige. Alors quand la Lune se lève derrière un objet qu’on qualifie de gigantesque à notre échelle et que cet objet est ridicule face à l’immensité de la Lune dans le ciel, y a de quoi être bouleversé. C’est en partie pour cette raison qu’on a l’impression qu’elle est parfois super grosse. On a simplement un élément de comparaison.

Choisir sa cible est plutôt simple. Vous pouvez prendre ce que vous voulez. Mais attention, plus la cible est visible et haute, plus il sera simple d’observer ce genre d’événements. Je m’explique :

La Cathédrale de Strasbourg mesure 142m. C’est haut. C’est donc un bâtiment visible depuis l’extérieur même de la ville de Strasbourg. Car en ville, à cause des bâtiments, il est difficile de voir la cathédrale dans sa totalité. Il faudra donc s’éloigner, ou attendre une conjoncture entre la trajectoire de la Lune et un endroit en ville d’où on peut observer la cathédrale dans sa totalité.

C) Prévoir la Trajectoire de la Lune en fonction d’un emplacement

Une fois la cible choisie, il faudra choisir son emplacement. Trouver l’angle qui vous convient ainsi que votre cadrage.

Attention, les meilleurs moments sont pendant le Lever ou le coucher de l’Astre. Donc à l’Est ou l’Ouest, car l’astre ne sera pas trop haut dans le ciel

Rendez vous ensuite sur : The Photographer’s Ephemeris

Ce site est très intuitif et facile d’utilisation.

Situez votre cible et placez la punaise rouge sur votre emplacement rêvé.

Choisissez ensuite le jour d’aujourd’hui et l’application va vous indiquer la direction de la Lune et du Soleil.

Il suffira ensuite de trouver le jour parfait, ou la trajectoire de la Lune (en bleu clair sur le gif) s’aligne avec votre cible et votre emplacement.

 

 

 

 

 

 

D) Le jour J

Une fois une date de conjoncture trouvée, priez pour qu’il fasse beau, que l’humidité ne soit pas trop élevée et venez en avance. Que ce soit pour observer ou photographier l’évènement, munissez vous d’une application mobile de réalité augmentée.

Stellarium Mobile

App Store

 

Play Store

 

PhotoPills (la plus complète)

 App Store

Play Store

 

SkyView (la plus gratooos)

App Store

 

Play Store

 

Crédits : PhotoPills

 

Ouvrez une de ces applications qui permettent de voir la trajectoire des Astres directement depuis la camera de votre smartphone. Evaluez plus précisément l’endroit où vous devrez vous installer pour observer l’évènement. Puis Attendez.

 

Si vous voulez photographier l’évènement faites attention à votre focale. La Lune n’est pas forcement bien visible au travers d’une courte focale. Préférez l’utilisation d’un téléobjectif ou téléscope. D’où l’intérêt de se placer loin de sa cible.

 

 

Mon installation à Strasbourg :

Pour ma part, en plus de réaliser une photo de l’évènement, je me suis dit que c’était une formidable occasion de faire une photo en Haute Résolution de la Cathédrale. Surement la plus Résolue à ce jour. 

J’ai sorti mon téléscope et l’ai posé sur le pont de la Dordogne.

Juste après l’Alignement

 

 

 

J’ai utilisé ma lunette Explore Scientific 714mm que j’ai couplé avec un GH5 de Panasonic. Je rentrait à peine de tournage et j’avais encore ça donc autant l’utiliser ! L’avantage du capteur 4/3 et du pixel pitch me garantisse une photo avec un bon grossissement et surtout, une bonne résolution.

 

En utilisant une focale à 714mm, je n’aurai pas la cathédrale dans sa totalité. L’important dans un 1er temps et de capturer l’Alignement et la Lune avec un grossissement correct.

 

 

 

 

Ma config me permet simplement de photographier le Haut de la Cathédrale. 714mm avec un capteur 4/3 équivaut à doubler ma focale. Cependant, j’utilise un réducteur de focal 0.71x qui réduit tout ça à environ 1013mm.

Attention, la focale ne change pas, c’est le crop facteur qui cadre une photo qui aurait pu être réalisée avec une focale de 1013mm et un capteur Plein format.

Je sais… C’est très technique et chiant.

Pour aller au bout de mon idée, je dois photographier la cathédrale dans sa totalité. Pour cela, je dois réaliser une mosaïque. Je prends donc 30 Photos de la Cathédrale, pour en faire un puzzle et recoller les morceaux par la suite via Photoshop et l’outil « Photomerge« .

Il en ressort une photo complètement énorme en terme de dimension. 9890 × 13187px.

Autant dire qu’on peut y zoomer aha.

 

 

 

 

 

 

Et photographier chaque recoins de cette cathédrale à la longue focale m’a fait comprendre à quel point elle était belle et magnifiquement mis en valeur.

Parce que si la photo est réussi, c’est pas seulement à cause de l’alignement de la Lune avec une cathédrale, c’est l’alignement de la lune avec la cathédrale de Strasbourg et la direction lumineuse qui va avec, et sans déconner, j’en ai connu des bâtiments éclairés avec un simple spot sodium. Là on est sur un travail d’orfèvre. L’équipe à travaillé 2 ans dessus. Tu peux checker leur travail ici : L’Acte Lumière  tu trouveras pas mieux ailleurs.

 

 

 

Voici le Résultat :

 

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

 

 

 

 

 

 

 

Des soirées d’initiations vont se faire dans le coin de Strasbourg et du Grand-Est. Tu peux avoir plus d’informations et t’inscrire directement sur cette page !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Avez vous vu Jean de la Lune ?


Ce jour que j’attendais :

Le Soleil qui se couche derrière la Grande Cathédrale de Strasbourg. Iphone

Cet été, j’ai découvert un endroit. Une tour, haute de 48m surplombant le Rhin. Situé à 4,7km de la Cathédrale elle offre une vue formidable sur la belle ville de Strasbourg.

J’y suis allé cet été, sans matériel, par curiosité. Le jour où j’y suis monté, j’ai tout de suite été surpris par ce que j’appellerait l’aube d’une rencontre.

Quel plaisir pour les yeux et pour l’esprit d’avoir trouvé un lieu pour réaliser un transit. ENFIN !

Malheureusement, le Soleil était déjà en train de s’éloigner… Il faudra attendre l’été prochain. (comptez sur moi)

Mais la Lune, j’allais pas la laisser passer.

L’avantage c’est que la Lune, le Soleil et tous les objets du systeme solaire se lèvent et se couchent à l’ouest en suivant une trajectoire quais semblable. Donc j’ai naïvement rêvé de réaliser un transit avec la lune depuis cet emplacement. Il a fallu attendre. Chose que j’ai faite. Jusqu’à ce 20 Février 2019.

LE JOUR J :

Résumé de ma journée en vidéo sur ma story instagram ici


Depuis ma tour, je sais que la Lune va venir se coucher derrière la cathédrale à 7h30 environs… Je vais pas rater ça.

Je me lève à 6h. Passe la tête par le velux et vois la lune sous les nuages… Je sais qu’une fenêtre s’ouvrira entre 7h et 7h45. Décidé à tenter, je prends la route. Monte tout ce foutu bordel sur ma tour et commence ma journée face à cette beauté. Une superbe lune (Elle est Super tous les soirs la lune, pas simplement quand BFM TV te le dis). Et un soleil qui commence à pointer le bout de son nez. Une triple rencontre.



Mais au loin, le front nuageux se laisse deviner. Le vent est fort, la Tour en bois sur laquelle je suis bouge enormement. C’est d’ailleurs un probleme pour la netteté de mes photos…

La ville se reveille, les vélos roulent au bord du rhin et les murmurations des oiseaux viennent découper le paysage sous les 1ères lueurs du jour.

De l’autre coté, c’est un nuage noir qui arrive. L’horizon est chargée, je ne distingue même pas les Vosges pourtant visible sur ma photo prise à l’iphone cet été…

Tout vas très vite à partir de ce moment là. Je vois les nuages gagner la base lunaire.

Je déclenche les photos. Et voici le résultat une fois la mosaïque montée. L’alignement de toutes ces petites choses participent à rendre ce moment merveilleux.

J’étais seul, à regarder le monde se réveiller.

J’étais seul mais j’étais bien.

On en parle :

Cette photo à pas mal été relayée depuis sa mise en ligne.

TRANSIT AVEC LE SOLEIL

Après la Lune, il est temps de passer à Helios, notre roi. Une photo rosée, du Soleil se couchant derrière les Vosges et la Cathedrale de Strasbourg par une fin de journée humide ? Oui, j’ai attendu ce moment pas mal de temps. Il est enfin arrivé.


A7R II + Explore Scientific 714mm (35mm)

J’avais prévu le calcul des mois à l’avance, je suis bien content de constater qu’ils étaient exact.

A7R II + Explore Scientific 714mm (APS-C x1.6)

En plus de ce transit, on peut constater en zoomant sur l’un d’entre eux, que j’ai réussi à photographier un « rayon vert »

Un tout petit rayon vert

Je n’ai pas assez de connaissance à propos de ce phénomène pour pouvoir vous en parler et plutôt que de copier-coller une page internet pour vous faire croire que je maîtrise le sujet je vous invite à vous y intéressez le temps que je me renseigne sur celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *